( 25 mars, 2008 )

Al Capone

Connaissez-vous Al Capone

Al Capone alcapone

 

De nombreuses inexactitudes ont été rapportées au sujet d’Al Capone dans les journaux, les magazines, les livres et les films. La plus fréquente est que, à l’instar des gangsters de l’époque, il est né en Italie, ce qui est complètement faux. Ce véritable tsar du crime était un produit local, transformant la société criminelle italienne en une entreprise purement américaine.

Plusieurs immigrants italiens sont arrivés en terre américaine avec guère plus que ce qu’ils avaient sur leur dos, tout comme la plupart des immigrants des autres nationalités. La plupart étaient des paysans fuyant l’absence de possibilités de l’Italie rurale. Une fois arrivés en Amérique, ils finissaient comme ouvriers à cause de leur méconnaissance de la langue et l’absence de formation professionnelle. Ce n’était pas le cas de la famille Capone.

Gabriele Capone, et non Caponi, fut parmi les 43 000 italiens arrivés en sol américain en 1894. Barbier de profession et pouvant lire et écrire dans sa langue maternelle, il venait du village de Castellmarre di Stabia, situé au sud de Naples. Agé de 30 ans, Gabriele est accompagné de sa femme Teresina (aussi appelée Teresa), agée de 27 ans et enceinte, et de ses deux fils : Vicenzo, deux ans, et Raffaele, un poupon. Contrairement à plusieurs autres immigrants italiens, il arrivait sans devoir son passage. Il prévoyait travailler afin de pouvoir ouvrir son propre salon de barbier.

D’origine italienne, Alphonse Gabriel Capone naît dans le quartier de Brooklyn de New-York dans une famille italienne sans histoire. Sa réputation de gangster n’est pas usurpée. Adolescent, il fréquente plusieurs bandes qui le forment aux techniques du banditisme. Il gardera de ses années une cicatrice sur la joue qui lui donnera le surnom légendaire de « Scarface ». A son arrivée à Chicago, la légende raconte qu’il a déjà commis deux crimes. C’est dans cette ville qu’il fait la rencontre d’un patron de la pègre, Johnny Torrio. Rapidement, Al Capone gagne sa confiance et devient son bras droit. Il prend, en 1925, sa succession et devient le symbole de la corruption.

Pendant ces années, il amasse des sommes considérables d’argent par quantité d’activités illégales : revente d’alcool et de drogues, ouverture de bars clandestins, de bordels et de salles de jeu. L’élimination de la majorité de ses concurrents lors de règlements de compte – le plus célèbre étant le massacre de la Saint-Valentin – lui donne un pouvoir considérable qui lui permet de contrôler l’ensemble de la pègre de Chicago. En 1931, sa condamnation pour fraude fiscale met fin à sa carrière dans le banditisme. Il est libéré neuf ans plus tard pour bonne conduite. Lorsqu’il retrouve la vie publique, la prohibition n’est plus. Il se retire dans sa résidence de Miami où il décède des suites d’une longue maladie.

 

capone1

2 Commentaires à “ Al Capone ” »

  1. lubna dit :

    bonjour a la suisse tout d’abord et je connais al capone, bugsy malone ect…on a décidé que je faisais parti de leur descendance looolll, a clermont ‘auvergne 63 france( dont je ne suis pas originaire) on a fait de notre couple un duo bonnie ant clyde….faux ou vrai a toi de voir mmddrrr amicalement lubna libre penseuse!!!

  2. Papyves dit :

    Bonjour, je vous signale un article court sur Capone sur le lien suivant :

    http://lebuzuk.blogg.org/date-2008-01-25.html

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

«   
|